Chronique Film #3 ~ Les Animaux Fantastiques ~ Ou le film qui m’a mis des étoiles plein les yeux !

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui je vous retrouve pour un nouvel article « Un petit goût de pop-corn ». Vous n’êtes pas sans savoir que le film « Les Animaux Fantastiques et où les trouver », sur l’univers d’Harry Potter est sorti au cinéma. Le lendemain de sa sortie je suis donc allée le voir et j’ai décidé de vous en faire une chronique.

affiche-fil

Vous avez envie de découvrir mon avis dessus ? Alors c’est parti, car j’ai plein de choses à vous dire dessus 😉

~~~~~

Le contexte de ce film par rapport à Harry Potter

Le film se déroule 70 ans avant l’époque d’Harry Potter et son entrée à l’école de magie Poudlard. L’intrigue se place ainsi à New-York, bien loin de l’Angleterre. Dans ce premier film, pas d’Harry Potter et ses amis. Non. On découvre ici de tous nouveaux personnages, dont certains nous rappellent certaines mentions dans les romans de la saga.

C’est ainsi que l’on retrouve Norbert Dragonneau (Newt Scamander en version originale), l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter.

Synopsis

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s’agit d’une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l’ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d’enquêtrice. Et la situation s’aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu’il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s’apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.

Bande annonce du film (en VOST FR)

Mon avis sur les acteurs et les personnages du film

  • Norbert Dragonneau (Newt Scamander) , joué par Eddie Redmayne

newt

Newt Scamander, ou Norbert Dragonneau dans la version française, est le personnage principal. Poufsouffle à Poudlard, il parcourt le monde afin de trouver et étudier les créatures du monde magique. Son but ? Les protéger en partageant ses connaissances sur eux car l’ignorance amène la peur et la crainte.

C’est un personnage tout bonnement ADORABLE. Je me suis vraiment beaucoup attachée à lui et ce dès le début. On en sait d’abord peu sur lui, mais au fur et à mesure du film on apprend plein de petits détails très intéressants. J’ai aimé sa philosophie de vie, son innocence et son amour pour les créatures (il faut dire que j’adore la nature et les animaux, je n’aurais pas un Bac+3 dans ce domaine sinon mdr).

Je trouve qu’Eddie l’interprète vraiment très bien. J’aimais déjà beaucoup cet acteur mais je dois dire que je l’aime encore plus maintenant. Il a réussit à me transmettre plein d’émotions à travers son personnage et j’ai souvent eu envie de le prendre dans mes bras tellement son visage d’enfant perdu était à croquer. A plusieurs moments il m’a aussi brisé le cœur… Bref, pour moi Eddie était vraiment l’acteur parfait pour ce rôle.

  • Jacob Kowalski, joué par Dan Fogler

jacob-kowalski-sur-un-nouveau-poster

Jacob est le moldu (ou non-maj pour les sorciers américains) du film. Par un heureux hasard, son chemin va croiser celui de Newt et de ses créatures. C’est incontestablement le personnage qui m’a fait le plus rire, du début à la fin du film !

Il est très attachant et c’est le personnage auquel je me suis le plus identifiée (et oui pauvre de moi, petite moldue que je suis *soupir de tristesse*). Je pense d’ailleurs ne pas être la seule à m’être identifiée à lui. Pour moi Jacob est vraiment le personnage qui pourrait représenter chaque fan de l’univers de J.K. Rowling. Il a ce côté crédule et naïf qui l’amène à suivre Newt et sa bande quelques soient les situations cocasses et loufoques qu’il va traverser. Il voit bien que certaines choses sont folles et impossibles pour le commun des non sorciers (comme entrer dans une valise, transplanner, etc.). Il découvre que la magie existe mais au lieu d’avoir peur il découvre émerveillé cet univers et fonce tête baissée dans chaque situation.

La fin me fait d’autant plus penser que Jacob est une représentation des fans, mais pour ne pas spoiler ceux qui ne l’ont pas encore vu, je vais mettre mon avis en blanc entre les parenthèses ci-dessous. Pour ceux qui l’ont vu, n’hésitez pas à me donner votre avis.

(Je disais donc que pour moi Jacob représente très clairement les fans car tout le long du film il va suivre Newt, découvrir les créatures et le monde magique avec des étoiles plein les yeux. Il s’émerveille de cet univers. Néanmoins à la fin, il accepte finalement d’oublier tout ce monde magique et les aventures qu’il a traversé avec la bande. Il me fait penser à nous, les fans. Nous avons découvert il y a de cela des années l’univers de J.K. Rowling et à chaque fin de romans ou de films, nous étions contraints d’accepter de revenir à la réalité. De plus, même si Jacob a été oubliété, il reste des traces de cette magie, comme ses gâteaux qui ont la forme de créatures. Là encore cela me fait penser à nous, les fans. L’univers d’Harry Potter, des sorciers, des créatures nous a tous marqués. Certains de nous s’en sont inspirés, d’autres ont profité de cet univers pour s’évader. Bref, pour moi : nous sommes tous des Jacob ahah). Voilà pourquoi, outre son humour, j’ai beaucoup aimé le personnage de Jacob.)

  • Tina Goldstein, jouée par Katherine Waterston et Queenie Goldstein, jouée par A Fine Frenzy

Tina et Queenie pourraient être perçues comme le cliché même des sœurs qui sont complètement différentes l’une de l’autre. L’une est blonde, l’autre brune. L’une porte du rose, l’autre du bleu. L’une est de nature plus sérieuse et terre à terre, l’autre plus joyeuse et rêveuse.

Tina pourrait ainsi représenter la fille froide, travailleuse et intelligente. Queenie la fille un peu simplette (pour ne pas dire « bête »), jolie mais à l’ouest.

Et bien ces deux personnages sont heureusement bien plus complexes que ce qu’ils ne laissent paraître. Les deux filles sont complémentaires et ne manquent pas de ressources. Petit à petit, les clichés du début du film sont démontés pour nous faire découvrir deux femmes fortes et attachantes.

Tina est un personnage torturé que j’ai trouvé très intéressant de voir évoluer et Queenie m’a beaucoup fait sourire par son côté candide mais farouche, gros coup de coeur pour ce personnage qui a toujours le sourire ! J’espère bien revoir ses deux personnages dans les prochains films !

  • Les personnages secondaires (enfants, anti-sorciers, sorciers du « ministère » etc)

character-fb

Dans le film, plusieurs personnages secondaires apparaissent.

On découvre des Aurors, des sorciers haut placés et la présidente du Congrès magique des Etats-Unis d’Amérique. Dans l’ensemble je les ai trouvé tous assez froids et parfois même détestables voir cruels. A croire qu’à cette époque on suivait bêtement les lois sans se poser de question.  Une image plus sombre du fonctionnement du monde magique qui peut rappeler le fonctionnement du Ministère de la Magie (les anglais donc) dans les films Harry Potter.  Ceci dit, c’était surement voulu, il n’empêche que je n’en garde pas une bonne image.

On découvre également le groupe des enfants de Salem, des personnes qui croient en l’existence des sorciers et qui très clairement : veulent leur mort. Petite référence ici aux chasses aux sorcières qu’il y a eu au cours de l’Histoire. Je ne vous en dis pas plus vis-à-vis de ses personnages mise à part qu’ils sont très intrigants et tous très différents. Certains vont vous faire de la peine, d’autres vont vous émouvoir, et enfin d’autres vous donneront surement envie de vous révolter. Je n’ajouterais qu’une chose : j’ai beaucoup aimé le personnage de Croyance (Credence dans la version en anglais) !

  • Les créatures fantastiques

fantasticbeasts-creatures-194601-640x320

Et oui, car que serait ce film sans les créatures fantastiques de cet univers ! Les concernant j’ai tout simplement été bluffée ! Leur intégration au film est magnifiquement bien faite, je n’ai pas du tout eu cette impression de décalage entre les acteurs et les créatures. Le travail de modélisation, d’effets spéciaux et d’intégration est remarquable ! Je n’ai pas vu le film en 3D (j’ai des lunettes et regarder des films avec des lunettes 3D me donne de trop violentes migraines si le film est trop long…) mais je ne doute pas que le rendu doit être encore plus époustouflant qu’en 2D.

Mise à part leur beauté esthétique, j’ai beaucoup aimé les créatures car elles étaient vraiment là pour nous amener à découvrir l’intrigue et cet univers dans le contexte des années 20. Elles ont aussi apportées beaucoup de touches d’humour qui ont créées un ascenseur émotionnel assez inédit pour moi, je dois l’avouer.

Mention spéciale pour le Niffler qui m’aura littéralement fait pleurer de rire (il me faut un Nifller dans la vie, je sens que la Funko Pop Niffler va finir dans ma bibliothèque ahah) et à Picket le Botruc (vous verrez de qui je parle en regardant le film) que je trouve tout simplement adorable !

  • Le personnage surprise

perso-surprise

Qui dit personnage surprise dit que je ne vais pas vous révéler son identité puisqu’il doit rester une surprise (ben oui quand même, le but de cette chronique n’est pas de vous spoiler mais de vous donner mon avis). La seule chose que je dirais à son sujet c’est que ça a été pour moi une vraie surprise de le voir apparaître au moment choisit par la production. C’est un moment parfaitement bien choisit ! J’ai vraiment hâte d’en découvrir plus sur lui.

Mon avis sur l’intrigue du film

De manière générale, j’ai aimé l’intrigue du film. J’ai trouvé que les personnages étaient bien présentés et qu’ils ont tous évolués de manière parfois subtile mais juste.

Plusieurs intrigues se sont entremêlées comme : la recherche des créatures qui s’étaient échappées, la recherche de l’identité de la créature qui terrorise les habitants de New-York et les actions et les recherches à propos des enfants de Salem. Autant vous dire que même si quelques passages sont prévisibles et logiques : on n’a pas le temps de s’ennuyer pour autant !

J’ai particulièrement aimé les ascenseurs émotionnels que les scènes du film ont créées. J’ai passé 2H15 à faire la girouette entre : rires, tristesse, angoisse, pleure, rires, peine, joie, re angoisse, surprise, etc. J’ai trouvé le rythme bien pensé et je n’ai pas eu le temps de voir le film passer !

Autre chose que j’ai aimé dans le film : les anecdotes qui faisaient références à des personnages que l’on connait de la saga Harry Potter. Je ne vais pas vous dire plus de détails sur les personnages mentionnés pour que vous puissiez les découvrir par vous-même mais j’ai aimé ces petits ponts fait entre les deux sagas.

Certaines références donnent vraiment envie d’en savoir plus et deux notamment que j’espère voir exploitée dans les prochaines films (pour éviter le spoiler : la référence à Léta Lestrange et la potentielle idée que Ariana Dumbledore serait un obscurial ).

Pour résumer

Vous l’aurez comprit, j’ai beaucoup aimé ce film ! Les personnages du film sont attachants et le casting parfait à mes yeux. L’intrigue plus sombre ne m’a pas du tout gênée, bien au contraire, je trouve que cela change et que c’est intéressant de découvrir l’univers de J.K. Rowling sous cet angle (après tout, même si j’aime d’amour l’univers d’Harry Potter et de Poudlard, j’ai grandis et j’aime les personnages plus âgés et les histoires moins joyeuses et

Points positifs :

  • Des personnages hauts en couleurs, attachants et complémentaires !
  • Un casting de rêve, tous les acteurs sont super bons et transmettent beaucoup d’émotions.
  • Des créatures fantastiques qui sont super bien réalisée à l’écran, de quoi en avoir plein les yeux !
  • Des effets spéciaux à couper le souffle !

Points négatifs :

  • Un univers plus sombre, bien loin de la magie enfantine et joyeuse de celle de Poudlard et des films Harry Potter. Moins adapté pour les plus jeunes, mais intéressant tout de même.
  • Peu de créatures fantastiques. Malgré qu’elles soient magnifiques, j’aurais aimé les voir plus à l’écran

~~~~~

Et voilà pour cet article ! Comme vous avez pu le lire, j’ai beaucoup aimé ce film ! Le lendemain, j’avais déjà envie de le revoir pour pouvoir repérer encore plein de détails cachés ahah. J’attends avec impatience le prochain film que j’espère tout aussi bien réalisé et intéressant.

Et vous, l’avez-vous vu ? Quand avez-vous pensé ? Quel est votre personnage préféré ? Votre moment préféré ? Dites-moi tout dans les commentaires, je suis curieuse de le découvrir ahah 😛

En attendant je vous dis à bientôt pour un autre article et je vous fais des bisous,

Lyne xoxo

Publicités

4 réflexions sur “Chronique Film #3 ~ Les Animaux Fantastiques ~ Ou le film qui m’a mis des étoiles plein les yeux !

  1. Jacob est mon personnage préféré !
    J’aime bien ta chronique, je n’ai pas réussi à en faire une moi après mon visionnage du film. Et au plus je lis les avis, au plus je me dis que je devais être dans de mauvaises conditions quand je l’ai vu parce que je n’ai pas ressenti cette euphorie que tout le monde a. Je n’ai pas aimé Tina, j’ai trouvé les animaux fantastiques trop peu présents, du coup l’intérêt d’appeler le film comme ça… Franchement, on nous montre des animaux dont on ne nous donne même pas le nom ! Le big oiseau je ne sais pas si il a dit le nom mais j’étais frustrée de ne pas le connaître.
    En ce qui concerne l’invité surprise… J’étais en colère XD Je savais qu’il ferait partie de l’aventure et de ce que je savais à partir du second film. Je n’avais pas envie de lui dans le cast. Pourtant c’est un acteur que j’adore, mais non… Tout simplement non. Du coup quand j’ai vu qu’il était même brièvement dans le un… Ca m’a énervé.
    Dernière chose et je te laisse… Je n’ai pas relevé le détail sur A.D. à quel moment parle-t-il de ça ?
    Allez bisous Mawi ! ♥

    Aimé par 1 personne

    • Oups, désolée pour le temps de réponse miss !
      Du coup pour répondre à ton commentaire :
      Tu étais peut-être effectivement dans de mauvaises conditions pour le voir, l’as-tu revu depuis ? 🙂
      J’ai beaucoup aimé les animaux fantastiques personnellement, même si comme toi, j’aurais vraiment aimé les voir plus… L’oiseau c’est un Oiseau Tonnerre si je me plante pas 😉
      Quant à Tina, je ne dirais pas que je l’aime pas car je l’aime bien, mais je l’aime moins que les autres on va dire ^^
      Pour l’invité surprise : moi je m’en fiche un peu qu’il soit présent. Je considère que c’est un bon acteur alors ça ne me gêne pas qu’il interprête un personnage 🙂
      Pour A.D. en réalité ils n’en parlent pas, mais personnellement ça m’est venu à l’esprit en discutant avec des amis et puis ça a fini par être une évidence dans ma tête ahah. On pourra en parler si tu veux 😉
      Bisouuus ma Cathy ! ♥

      J'aime

    • Jacob, j’espère tellement le revoir dans le prochain film ❤
      Comme toi j’aime ce côté plus sombre et plus adulte, on voit vraiment une évolution. L’ambiance de ce premier film me fait penser à l’ambiance des films 6.2 et 7 d’Harry Potter (avec moins de batailles of course), ça marque un peu comme une sorte de continuité je trouve ☺
      J’espère que tu as raison, car les créatures fantastiques sont magnifiques !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s