Chronique Roman #3 ~ « Will & Will » de John Green et David Levithan.

Bonjour tout le monde !

         Aujourd’hui je viens vous présenter le dernier roman que j’ai lu en date, à savoir Will & Will de John Green et David Levithan. (Oui, je tiens à mettre le nom de ce Monsieur Levithan, car j’ai remarqué qu’il était rarement cité dans les chroniques, hors il me semble quand même, si j’ai bien compris, que c’est un roman coécrit).

will-et-will-661933

         Vous voulez découvrir mon avis sur ce roman ? Alors lisez la suite 😉

~~~~~

Pourquoi avoir décidé de lire ce roman ?

Cela fait déjà très longtemps que j’entends parler de John Green et j’avoue que je me suis finalement laissée tenter par un de ses romans… restait à choisir lequel ! Je ne voulais pas commencer par La face cachée de Margo et Nos étoiles contraires car les deux étant sortis au cinéma, j’en entendais beaucoup trop parler à mon goût. (D’autant plus que je n’aime pas les récits où l’on se focalise sur des personnes atteintes de maladies, le deuxième n’est donc même pas prévu dans ma PAL pour le moment).

          J’ai donc opté pour Will & Will car cette histoire de deux garçons portant le même nom et le même prénom dans deux villes différentes m’a beaucoup intrigué. Je me suis demandée, comment ils allaient être liés et comment ils allaient découvrir l’existence de chacun. Et, petit plus pour moi, le sujet de l’homosexualité est abordé dans ce livre – sujet auquel je suis attachée puisque j’ai moi même des amis et certains membres de ma familles gays et que je soutiens leurs droits d’aimer qui ils le souhaitent. *Bref*

Place à mon avis, mais avant, je vous laisse découvrir le résumé de ce roman :

Résumé

Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de coeur portent la poisse, tout le temps. Alors quand son meilleur ami, l’exubérant, très corpulent et très, très homo Tiny Cooper, fait tout pour le fourrer dans les bras de Jane, il se dit que cette fille est jolie, marrante et sympa mais… pas du tout son type.

De l’autre côté de Chicago, un certain Will Grayson (rien à voir avec le premier !), se sent plus mort que vivant : il vient d’apprendre que celui qui le faisait fantasmer sur sa messagerie n’a jamais existé…


Biographie des auteurs

john green (1)

 

JOHN GREEN 

John Green est un auteur américain né en 1977 à Indianapolis. Auteur de livres à succès pour jeunes adultes, certains de ses romans ont été adaptés au cinéma comme Nos étoiles contraires ou La face cachée de Margo. Il a également réalisé un vidéo-blog sur YouTube avec son frère Hank.

levithan

DAVID LEVITHAN

Auteur gay américain né en 1972, David a publié son premier roman Boys Meets Boys en 2003. Il est l’auteur du roman Une nuit à New-York , coécrit avec Rachel Cohn en 2006. Leur livre a été adapté au cinéma en 2007 (Naomi and Ely’s No Kiss List –> Film que j’aime beaucoup au passage !)


Extrait

« – Pour finir, dit-elle, ils ont conclu que le fait de ne pas ouvrir la boîte ne voulait pas dire que le chat était à la fois mort et vivant. Même si personne ne vérifie l’état du chat, l’air à l’intérieur de la boîte sait tout, lui. Conclusion, si tu n’ouvre pas la boîte, tu reste juste dans l’ignorance d’une réponse que l’univers connaît déjà.

– Pigé, dis-je. Mais le fait de ne pas ouvrir la boîte… ne tue pas le chat pour autant.

Il n’est clairement plus question de sciences physiques, là. »

Will & Will, John Green et David Levithan, p.245.



Avis personnel

Le roman se présente par l’alternance de point de vue à chaque chapitre. Le premier chapitre commence d’abord par le premier Will Grayson, celui qui a pour ami le fameux Tiny Cooper mentionné dans la quatrième de couverture, et l’on enchaîne avec le deuxième Will Grayson qui habite de l’autre côté de Chicago.

Petite particularité pour les chapitres concernant le deuxième Will Grayson : il n’y a ni majuscules, ni guillemets. Il introduit les dialogues comme sur un tchat avec des « moi : », « maman :  » ou « l’autre w.g :  » (Oui car même écrire Will Grayson en entier semble être trop long pour ce personnage). Au début cette particularité m’a un peu perturbé mais finalement cela m’a vraiment aidé à différencier les deux Will, aucune confusion possible.

Que dire sur ses deux Will ?

Le premier Will Grayson est vraiment mon préféré des deux. C’est un garçon blasé, assez représentatif de l’ado angoissé, mais très intéressant dans sa manière de penser selon moi. Il a deux règles d’or : 1) Ne jamais trop s’investir et 2) Toujours la fermer. Du coup, ce Will ne dit pas grand chose de vive voix, mais par contre il pense beaucoup et pour mon plus grand plaisir, ses pensées sont drôles, souvent cyniques et sarcastiques ! Elles font de ce Will un personnage drôle et attachant. Le petit plus ? Ses deux règles m’ont pas mal fait réfléchir au fil du roman.

Le deuxième Will Grayson est quant-à-lui bien plus sombre je trouve. Je l’ai trouvait attachant sur le début du roman, notamment de par son histoire « marquante » qui m’a attendrie à son égard. Mais par la suite, je l’ai trouvé vraiment plus déprimant -trop déprimant par moment- et il a finit par me blaser. Il me donnait vraiment l’impression de s’apitoyer sur sort et de jouer le garçon qui porte tout les fardeaux du monde sur ses épaules… La seule chose que j’aime chez lui, c’est que ce n’est pas un stéréotype du personnage gay, que l’on voit ses difficultés pour faire son coming-out, qu’aimer un garçon n’est pas quelque chose que l’on peut programmer ou déprogrammer.

Les chapitres sur le deuxième Will m’intéressaient donc bien moins que ceux concernant le premier. Néanmoins, l’alternance des points de vues m’a poussée à toujours aller plus loin dans ma lecture pour justement connaître la suite de l’histoire du premier Will (tout en continuant à suivre celle du deuxième Will, évidemment). Ce choix de présentation a donc permit une bonne dynamique de lecture.

Et les personnages secondaires dans tout ça ?

Dans ce roman, plusieurs personnages secondaires font leurs apparitions. Je ne vais vous parler ici que des personnages secondaires qui sont les plus principaux -oui je sais, des fois je suis compliquée- car se sont pour moi ceux qui sont les plus intéressants :

  • TINY COOPER : Tiny, c’est le meilleur ami du Will Grayson n°1. Il est homosexuel, le revendique et il en est fier. Il est même le président de l’Amical Gay & Hétéro. C’est un personnage qui aux premiers abords m’a bien fait rire car il est typiquement un garçon enquiquineur de première, un peu sarcastique et qui parle fort même lorsqu’il chuchote. Il m’a cependant très vite agacée…Il s’avère que c’est aussi et surtout un garçon très narcissique et nombriliste, qui pense que tout ce qu’il fait est bon pour les autres alors qu’il les fait surtout pour lui (en tout cas c’est l’avis que je me suis faite de lui durant ma lecture). Il m’a même mise en colère à certains moments… J’ai aussi trouvé qu’il était un peu trop le cliché du gay qui aime les comédies musicales, tombe amoureux tous les deux jours, ultra romantique à qui chaque rupture brise le cœur.
  • JANE : C’est une amie commune à Tiny et au Will n°1. C’est un des personnages que j’ai préféré dans ce livre. Originale, très drôle et avec une répartie piquante. Elle fait pas mal de références à des groupes cités dans le roman, à un poètes etc. C’est vraiment la petite touche de féminité qui fait du bien avec tous ces garçons. C’est le personnage que j’ai aimé du début à la fin.
  • MAURA : Une deuxième fille, amie du Will n°2. Au style gothique, c’est une fille qui a des idées sombres et qui ne traîne qu’avec Will. Je n’ai pas aimé ce personnage, du tout. Mais je pense que c’était voulu par les auteurs. Je la trouve vicieuse et mesquine, mais pour ne rien spoiler… je n’en dirais pas plus à son sujet.
  • GIDEON : C’est un personnage qui n’apparaît pas tout de suite et qui devient l’ami du Will n°2. Je l’ai trouvé vraiment adorable, de bons conseils et c’est pour moi vraiment l’image de l’ami fidèle qui ne juge pas mais qui cherche à comprendre et à soutenir.

Intrigue, rebondissements, fin ?

Je ne me suis pas ennuyais une seule fois pendant ma lecture ! J’ai vraiment été entraînée par cette alternance de point de vue à dévorer le roman, chapitres après chapitres.

Je voulais aussi savoir comment les deux Will allaient être amenés à connaître l’existence de l’autre et je dois dire que je n’est pas été déçue par le choix des auteurs. Le lien entre les deux Will est, je trouve, super bien fait. La situation m’a fait beaucoup rire et je trouve que ce choix est astucieux et original. Après tout, cela pourrait très bien arriver dans le vraie vie, même si les chances de réalisation ne sont pas très élevées.

Il y a plusieurs petits rebondissements tout le long du roman qui permettent de rester dans le feu de la lecture. Ce ne sont pas forcément des rebondissements très marquants ou qui mettent vraiment une claque, ce sont même d’ailleurs plus des rebondissements qui concernent les relations entre les personnages : mais le tout est bien dosé.

Concernant la fin, elle m’a beaucoup surprise et beaucoup touchée ! J’ai d’ailleurs pleuré pendant près de 10 minutes, alors que je ne pleure pas souvent pour des livres (sauf avec la mort de certains personnages, évidemment). En réalité, je ne m’attendais pas à une fin de ce type. Je m’attendais bien sûr à un rebondissement final puisque les personnages préparent quelque chose qui reste secret vis-à-vis de nous lecteurs, mais je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi fou. Réflexions faites, en prenant un peu de recul, je trouve même qu’elle peut paraître un peu « grosse » dans le sens où avec le temps imparti, cela peut sembler irréalisable… (pour comprendre, comme je ne veux pas spoiler, il faut lire :P)

En sommes : la morale est vraiment très belle et m’a beaucoup fait réfléchir !

Seul bémol du roman, et c’est encore une fois mon avis : les deux  Will se mettent toujours en quatre pour Tiny et c’est agaçant étant donné que je trouve que ce perso est narcissique au possible et égoïste…


 

Les points positifs :

–          Le personnage du premier Will Grayson, attachant et complexe !

–          Un lien entre les deux Will Grayson très original et pour le moins cocasse.

–          Des personnages secondaires divers et intéressants.

–          Une fin très touchante qui, je trouve, fait beaucoup réfléchir.

Les points négatifs :

–          Le deuxième Will Grayson qui est assez sombre -trop sombre à mon goût.

–          Un Tiny Cooper très vite agaçant et vraiment trop cliché du gay extrême…

Ma note : 14/20

~~~~~

Et voilà pour cette chronique, merci de m’avoir lu et n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire si vous aussi vous avez déjà lu ce roman ou si vous avez lu d’autres romans de John Green et David Levithan 🙂

 

Lyne, xoxo

Publicités

12 réflexions sur “Chronique Roman #3 ~ « Will & Will » de John Green et David Levithan.

    • Je suis vraiment d’accord que ce roman est à lire ! 🙂
      C’est le premier John Green que je lis et pareil pour David Levithan, donc je n’ai pas tellement eu l’occasion de me faire un avis global de leur plume et de leurs ouvrages mais vu tous les bons retours que j’ai eu, je vais en lire d’autres à coup sûr 😀

      Aimé par 1 personne

    • J’ai moi aussi beaucoup entendu de John Green, surtout de ceux sortis en film au cinéma en fait… c’est pour ça que je refuse encore et toujours à lire The Fault In Our Stars (aussi parce que les trucs médicaux me dépriment mais bon).
      Après celui là mérité vraiment d’être lu je pense 🙂
      Prends ton temps, l’envie viendra quand elle viendra !

      J'aime

  1. Pingback: Box Livresque #2 ~ La box Mille et Un Livres de Juin 2016 |

  2. Pingback: Chronique #4 ~ Paranoïa de Melissa Bellevigne, un vrai coup de coeur ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s